en 1989, audi agrandi sa gamme avec un nouveau coupé, basé sur la 90,se coupé connait une évoulution de style  par rapport a l'ancien coupé gt, des formes plus arrondies, un aileron aérodynamique, des rétros ton caisse, une bande de feux sur toute la largeur du coffre,une ligne général très épuré.   

                                                                                          

Coté finition se coupé est digne des standars audi actuel,l'assemblage et la qualité des matériaux utilisés est irréprochable, surtout pour l'époque! Sur le point motorisation 7 son disponible sur l'intégralité de sa production, à savoir de 89 à 93 un 2.0 4 cylindres, un 2.2 5cylidres injection mecanique (non catalysé)seulement pour l'année 89, un 2.3 5cylindres injection électronique, un 20 S" 5cylindres,et le s2 5cylindre trubo de 220 ch. 

En 92 le coupé est restylisé, 2 nouveau optiques, son capot et sa calandre qui désormé ne forme plus qu'un, et les 5 cylindre 10 et 20 soupapes remplacé par des v6 en outre le 10 S" par le v6 2.6 en 93 et le 20 S" par le 2.8 en 92, le 2.0 reste a l'affiche ainsi que le s2 mais qui lui prend 20 ch au passage.
Coté tenu de route pour les coupés à traction, qui bénificient des suspension du type mc pherson avec ammortisseurs à gaz, adopte un comportement sportif mais reste néanmoin comfortable, en courbes la voiture est stable et précise.
 Pour les coupés quattro, ses qualitées de tenu de route exceptionnelles ne sont plus à prouver.
Niveau freinage aux premiers abords, le coupé manque de mordant mais est très convaincant dans des utilisations sportives surtout en cas de freinage d'urgence ou son équilibre et son éfficacité est assez surprenante, d'autant plus avec l'abs,




hormis les versions allemandes les coupés destiné à la france sont équipé d'origine des vitres électrique, du véroullage centralisé, des sièges bacquets, du volant et pommeau cuir, de 3 manomètres (de gauche à droite, température d'huile, pression d'huile, ampermètre), des anti brouillard, des retros électrique dégivrant, des jantes alliages.
La planche de bord du coupé est sobre, très soigné, et d'une belle finition, plastique émoussé, finition boisé pour les milieux de gammes et carbone pour la gamme sportive. Les coupés jusqu'à 1993 bénéficient en option du procon ten.
à l'époque audi proposait une large gamme d'option comme le régulateur, l'ordinateur de bord, la clim manuel et automatique, 
la sellerie chauffante pour le conducteur et le passager, le cuir et le toit ouvrant électrique.
Au niveau isolation phonique le coupé est plutot bien soigné surtout comparé au voiture française de sa génération!
en effet sur le planché est appliqué une épaisse couche de mastique ensuite par dessus une épaisse couche de molleton,
et pour finir la moquète qui est de très belle qualité et vieillit bien dans le temps.
les passages de roue arrières et les portières sont aussi garni de coussins de molleton emballé dans un plastique.

 ( PROgrammed CONtraction with pre-TENsioning system.Audi.)


Système Audi de volant rétractable pour éviter en cas de choc frontal que le conducteur se blesse sur le volant mais se système n'a pas connut un franc succès dut à la révolutionnaire invention, l'airbag qui équipa la flote audi en 1993. Les coupés équipé du procon ten et de l'airbag sont également accompagné d'un autre système le prétentionneurs de ceinture, qui consiste à plaquer le conducteur ainsi que le passager au fond de leurs sièges évitant donc de heurter le volant ou le tableau de bord.  

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement